Dois-je m'inquiéter pour mon enfant à l'école?


En tant qu’orthopédagogue, j’ai souvent eu à répondre à une question posée par des parents, des collègues ou des amis :

« Est-ce que je dois m’inquiéter pour mon enfant? »

Évidemment, il y a plusieurs raisons possibles de s’inquiéter. Cependant, il y a quelques comportements ou attitudes chez l’enfant qui me paraissent un peu plus importants à considérer. En effet, plus le nombre de comportements observables chez votre enfant augmentent, plus le besoin d'aide peut être nécessaire. C’est pour cette raison qu’il est très important d’être vigilant afin de prendre les bons moyens pour lui apporter de l'aide le plus rapidement possible.

Voici donc quelques pistes d’observation à considérer lorsque votre enfant éprouve quelques difficultés à l’école.

LORSQUE VOTRE ENFANT :

  • semble être de moins en moins motivé face à l’école ;

  • semble être plus anxieux face aux apprentissages à faire ou aux contrôles de la semaine à réaliser ;

  • semble se décourager plus facilement face à une difficulté rencontrée (manque de persévérance);

  • semble adopter un comportement de fuite face aux leçons ou aux devoirs à faire à la maison ;

  • semble avoir un estime de lui-même plus fragile (je ne suis pas bon) ;

  • semble avoir des difficultés à mémoriser correctement les notions vues ;

  • semble manquer davantage de confiance en ses capacités (c’est trop difficile, je ne suis pas capable, etc.);

  • semble éprouver des difficultés à être attentif et à rester concentré;

  • semble agir de façon impulsive et fait des erreurs fréquentes ;

  • semble avoir besoin de beaucoup plus de temps pour faire les apprentissages en général.

Je vous invite à questionner les intervenants de l’école si vous avez des doutes ou des inquiétudes concernant votre enfant. Ainsi, plus vous agissez rapidement, plus vous augmentez les chances de succès et diminuez les risques de décrochage scolaire.

Si l’école ne semble pas pouvoir vous aider comme vous le souhaiteriez, souvenez-vous que vous pouvez toujours consulter au privé. Plusieurs professionnels peuvent vous aider, selon la nature des problèmes de votre enfant.

En terminant, rappelez-vous que ce qui est le plus important pour votre enfant c'est de préserver son estime, sa confiance et sa motivation face aux apprentissages. Il passera plusieurs années de sa vie à l'école. Il serait donc souhaitable qu'il soit heureux tout au long de son cheminement scolaire. Sachez que tout comme vous, j'ai à cœur le bien-être et la réussite de votre enfant.

Sylvie Leblond, orthopédagogue et consultante au privé

Article en vedette
Articles récents
Archive
Mots clés
Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • w-facebook

Par tél : (450) 438-0062 / cliniquecoupdepouce@gmail.com / Orthopédagogue privé
pour la région de St-Jérôme et des Laurentides

© 2020 par cliniquecoupdepouce.com | tous droits réservés